L’auto entreprenariat pour arrondir ses fins de mois

L’auto entreprenariat pour arrondir ses fins de mois

9 octobre 2018 Non Par Sarah Palin

Vous croulez sous les factures et les dépenses, vous comptez chaque centime pour arriver à la fin du mois, votre découvert autorisé est à peine couvert par votre chèque de paye… il est temps d’agir pour redresser la pente !

Avez-vous pensé à une activité complémentaire pour arrondir vos fins de mois ? Depuis 2009, le statut d’auto-entrepreneur permet à toute personne de lancer rapidement et en toute légalité une activité complémentaire. L’occasion vous est offerte d’exploiter vos compétences quelques heures par semaine pour arrondir les fins de mois voire faire quelques économies en vue des prochaines vacances.

Des fins de mois qui ont besoin d’arrondi

Votre salaire actuel vous permet de couvrir vos dépenses courantes, mais mettre de l’argent de côté pour les autres projets reste difficile. De plus, à chaque imprévu, vos maigres économies fondent comme neige au soleil.

Devenir auto-entrepreneur vous permettra d’avoir une nouvelle source de revenu pour financer un voyage, l’achat d’une maison plus grande ou d’une nouvelle voiture adaptée.

De plus, un projet d’entreprenariat animé par un but offre de meilleures chances de succès. Effectivement, vous savez que vous travaillez pour vous, pour faire plaisir à vos proches ou à vous-même. Vous avez le temps d’imaginer ce voyage sur des plages paradisiaques ou cette superbe villa où vos enfants auront leur chambre et un grand jardin pour s’amuser.

De même qu’avoir un but est important, pouvoir faire ce que l’on aime est une bouffée d’oxygène. Les activités ne manquent pas, ainsi vous pourriez devenir décoratrice d’intérieur, paysagiste, créatrice de site Internet… Ou encore opter pour des métiers de confection comme la couture, la création de bijoux ou l’assemblage d’objet à domicile…

Si vous vous demandez ce que vous pouvez faire, alors questionnez-vous autour de vos centres d’intérêts, vos passions ou votre domaine d’expertise.

Le statut d’auto-entrepreneur permet de tester une idée ou une activité sans risque financier. Les démarches pour acquérir le statut sont relativement simples, voyons cela plus en détail.

Un statut facile à obtenir !

Pour obtenir le statut d’auto-entrepreneur, il faut réaliser quelques démarches simples mais précises.

Les étapes sont rappelées par Captain Contrat qui aide les futurs entrepreneurs à s’installer.

Voici un résumé des différentes étapes importantes pour créer votre auto-entreprise :

  • La déclaration d’activité

Selon la nature de votre activité, prestation de service ou vente de marchandises, les seuils de chiffre d’affaires varient. Vous serez immédiatement assujetti au régime micro-social simplifié et enregistrer au RCS (activité commerciale) ou au répertoire des métiers (activité artisanale).

Dans certains cas de figure, un stage de gestion sera obligatoire pour finaliser votre enregistrement et commencer à exercer votre activité.

  • Le lieu d’activité

Généralement, l’auto-entrepreneur travaille depuis son domicile. Toutefois, certaines activités peuvent requérir un local professionnel, dans ce cas il faut le mentionner lors de l’enregistrement du statut.

  • L’assurance professionnelle

Selon la nature d’activité exercée, il peut être utile de souscrire une assurance pour protéger sa responsabilité civile d’entreprise.

  • Les démarches comptables

L’auto-entreprise profite d’une comptabilité simplifiée en revanche il est impératif d’ouvrir un compte bancaire dédié uniquement à cette activité.

  • Les aides

Il est possible pour l’auto-entrepreneur de solliciter une aide financière ou de réduction sur les charges sociales lors de la création de son activité. Bien entendu, ces aides sont soumises à des conditions strictes.

Vous avez déjà une idée pour arrondir vos fins de mois ? Partagez-la dans les commentaires.